Le client : Jean béton

Béton, pas de sang, s’exécute dans les veines de la famille de Jean, qui trouve ses racines dans les affaires concrètes vers 1925. Troisième génération de la famille, experts en opérant en terrain extrême de la Floride centrale, reste pratique dans l’entreprise à ce jour.

Qui représente la deuxième génération de la famille dans les affaires concrètes, Frederic W. Jahna, Sr., déplacé de Lake Wales à Avon Park, Florida en 1950 pour démarrer sa propre entreprise, Jean béton. Aujourd'hui, l’entreprise reste familiale et veuve de Fred, ainsi que six fils et une fille, gérer l’entreprise.

Desservant les six comtés répartis dans le centre de la Floride, Jean possède actuellement à Avon Park, Lake Placid, Sebring et Zolfo Springs. Dans ces installations, Jean exploite quatre usines de béton, deux machines de production de blocs de béton, un yard de brique et une installation de fabrication de barres d’armature en acier.

Jahna Concrete

Mis à part le transport de béton humide dans 18 camions mousselines, quatre appareils de forage à plat au Jean transporter des blocs de béton, des produits en béton préfabriquées, des barres d’armature en acier et des matériaux de construction sur palettes. Quatre camions à benne basculante transporter les matériaux de construction, y compris le sable, gravier, remplissage terre, argile, route-base et Roche de chaux. Deux appareils de forage pétrolier sont utilisés pour transporter le mélange de ciment sec. Ils ont un guichet unique; si c’est lié au béton, Jean vend et il livre la marchandise.

Toutefois, si vous avait entrepris de construire un test de torture de traction pour évaluer les camions, vous ne pouvait pas faire beaucoup mieux que la zone desservie par Jean béton.

"Dans un rayon de dix milles de notre parc d’Avon siège, surfaces de fonctionnement peut varier de routes bitumées, pour voies d’accès, à la friche-chemins, de gravier à des conditions hors route y compris argile, boue, boue, sable de tourbe et de sucre, Farris Jahna, ancien combattant de la société superviseur de l’entretien, dit. "Sur le dessus de la surface d’exploitation pauvre, il y a la météo Floride peu coopérative. »

À l’exception des routes bitumées, pratiquement toutes les surfaces sur lesquels opèrent la plupart des camions de Jean peuvent changer de difficile à impraticables après les orages qui s’affichent sans préavis.

Pour faire face à ces cauchemars de traction, première ligne de Jean de défense est un système de gonflage de pneu centrale qui permet aux conducteurs de laisser tomber la pression d’air de pneu sur leurs essieux arrière vers le bas pour aussi peu que 30 lb/po2, ce qui permet les pneus de "flotter" sur des surfaces moins-que-idéales. Lorsque plusieurs flottes concurrentiels utilisent essieux traction avant d’affronter les terrains pauvres, le système de gonflage de pneu permet à Jean éviter cette complexité, à environ la moitié du coût.

Avant d’adopter le système de gonflage des pneus, camions mousselines de 6 x 6 de Jean systématiquement porté une paire de militaire-modèle "tapis d’atterrissage" pour aider les pilotes obtenir les camions décoller après le naufrage dans le sable ou la boue. Ajouter le système de gonflage de pneu permis à l’entreprise de passer de camions 6 x 6 à moins coûteuses camions 6 x 4.

"Lorsque nous entrons dans un chantier rugueux, les pilotes peuvent appuyer sur un bouton dans la cabine et laisser tomber la pression d’air sur toutes les huit pneus arrière de 100 lb/po2 à 30 lb/po2 en trois minutes, créant un encombrement beaucoup plus grand de pneu, » Farris dit. "À la basse pression des pneus, un camion 6 x 4 va aller dans des endroits qu’un camion 6 x 6 exécute 100 PSI dans les pneus juste ne peut pas faire. »

Jahna Concrete

Étant donné le terrain plus pessimiste dans lequel opèrent les camions de Jean, leur flotte est le candidat idéal pour tester le nouveau I-Shift avec engins sur chenilles. Jean a travaillé avec Nextran Truck Center à Tampa, en Floride, à spec' leur disque dur virtuel de Volvo avec I-Shift avec engins sur chenilles parce qu’ils étaient des clients stables qui pouvaient compter sur lui pour feedback fiable. Pour les opérations telles que du Jean, les engrenages moins aident avec essai de démarrage lorsque lourdement chargés sur une pente raide, mais aussi parce que le conducteur peut sélectionner toujours manuellement les engrenages pour réduire le couple de serrage et de spin-out lorsque vous démarrez sur des surfaces de faible traction.

Jahna Concrete

Compte tenu de l’environnement d’exploitation extrême de Jean, on pourrait s’attendre quelques problèmes ou une courbe d’apprentissage lorsque vous testez une toute nouvelle transmission avant sa première apparition publique. Jusqu'à présent, le plus grand impact sur le conducteur principal James Angeletti a été ce qui est notamment absent. "Quand j’ai commencé à conduire l’i-Shift avec engins sur chenilles, j’ai continué à essayer de pousser l’embrayage dans, mais il n’y a pas là de pédale, » Angeletti explique.

La cabine du camion à benne basculante de Angeletti 200 VHD est un environnement de travail bien remplie, donc l’équipe de Jean a été en mesure de fournir Volvo avec perspicacité précieuse, monde réel concernant le placement de la manette, interrupteur PTO et l’affichage de sélection de vitesse.

Lors de l’utilisation des camions typiques dans les sablières, surtout de la Floride centrale "sucre sable, » coincé n’est pas une question de "si", mais "quand". Si c’est une chose assez courante pour un camion ayant besoin d’être sorti par un autre. C’est où l’i-Shift avec engrenages Crawler est un avantage supplémentaire pour Jean. "L’autre jour, un camion sans l’i-Shift avec engrenages Crawler juste filé en essayant de tirer sur un camion chargé qui avait coincé, » dit Angeletti. "L’i-Shift avec engrenages Crawler a permis le camion pour se déplacer à une vitesse contrôlée, extrêmement lent, rendant facile de sortir le camion chargé. »

Jean béton

  • Localisation : Avon Park, en Floride, avec quatre emplacements desservant six comtés de la Floride centrale.
  • Entreprise : fondée en 1950; neuf membres de la famille ont une part de propriété.
  • Opérations : approvisionnement prêt à l’emploi, bloc, agrégat et des barres d’armature. 

Articles connexes

Moi et ma Volvo : Dan Prouse

Dan Prouse est un passionné de Volvo. Il roule pour le Transport Prouse, une entreprise familiale qui son grand-père a commencé en 1934 avec un cheval et un buggy.

Le client : Hilldrup

Samedi est le jour du match de football universitaire. Pour Hilldrup, veillant à ce que le jeu se passe est une tâche importante, dans les coulisses.

Le client : Tankstar USA

Siècle de succès nécessite une vision financière forte. Tankstar USA lisse son itinéraire économique avec Volvo Financial Services.